Blog

  • 06 juin 2015 Traversée de Vicdessos... à l'eau quoi!

    Petite équipe intimiste pour traversée très arrosée! Une fois n'est pas coutume,  pas d'eau dans le ruisseau de Goulier... Etonnant non! Ben, en fait tout était sous terre au niveau de la zone des puits. Descente sportive donc pour nos 5 explorateurs. Tout le monde trempé dès le deuxième puits... Belle ambiance! Il n'y a qu'à jeter un oeil sur la vidéo.

    Malgré tout, sourire et bonne humeur sont de mise. Le méandre à l'égyptienne et "l'attendrisseur" n'émousseront même pas le moral de Daniel, rugbyman charpenté qui en a vu d'autres... Bon, certes, ça frotte de partout mais ça passe! Le reste de la troupe passe sans encombre dans un style espiègle et élégant, tout en légèreté à la manière d'une ballerine en tutu... Bref, c'est la classe!

    Parcours aquatique et passages bas ont raison des quelques cm² de combinaisons encore secs sur certains. La zone des cascades, et là, c'est le drame! Joëlle s'est mise en tête de s'essayer à l'apnée... Une belle réussite!

    Une fois dehors tout le monde échange sur ce qu'il lui reste de sec... C'est Joëlle qui gagne haut la main: plus rien de sec puisque même la mise en plis est à refaire! Le reste de la troupe n'a pas grand chose à lui envier. Mais le soleil est là et tout sera sec en un clin d'oeil...

    Direction l'auberge du Montcalm: bières et "bon gras" assureront le retour des calories durement éliminées au cours de la traversée...

    Encore merci à tous pour cet excellent moment de convivialité.

  • 07 juin 2015 Le comité des fêtes du Vernet en balade souterraine

    C'est l'oeil rieur et le sourire aux lèvres que 7 membres du comité des fêtes du Vernet d'Ariège ont exploré la grotte de Sabart. Pendant que ces dames faisaient la causette au soleil à proximité du porche d'entrée, nos 5 explorateurs ont arpenté galeries, passages resserrés et grandes salles pour retrouver le plancher des vaches après 2 heures 45 d'exploration.

    C'est au soleil qu'un barbecue pantagruélique permit à toute la troupe de se rassasier avant d'attaquer la descente et le retour vers un repos bien mérité.

    Merci à vous pour ce moment fort sympathique.

  • La traversée de Vicdessos... Tout un poême

    C'est à 16 qu'ils se mirent pour traverser,

    mais pour pouvoir de l'activité profiter et jouir,

    par groupe de huit ils allaient arpenter

    puits et galeries avec le sourire.

     

    Il y eut ainsi la matinée des Candides, âmes sans malice,

    toujours prêtes à la progression "velours",

    alliant efficacité et fluidité telles des chevaliers en lice

    se jouant de tout piège minéral sans secours.

     

    Puis ce fut ripailles où saucisses et bières coulèrent à flot,

    où taboulé et carottes gourmands croquants

    allaient repaître cette assemblée spéléo

    avide d'en découdre avec les éléments.

     

    Il y eut ainsi l'après-midi des Pieds nikelés,

    toujours prêts pour la blague de CM2,

    perpétuant ainsi le geste presque habituel du guide arrosé voire noyé

    tout en s'ébrouant même entre eux.

     

    Merci à vous tous pour le goût et la saveur

    que vous avez habilement distillés

    tout au long de ces quelques heures

    passées à vos côtés.

     

    JP... gavé au chorizo en tube!

  • Recette grottesque 07 mars 2015

    Mettre 14 TG, 4 ISC et 2 CSP ensemble. Mélanger. Constituer 2 équipes.

    Les affubler de magnifiques combinaisons rouges - orangées, les coiffer de casques de couleur assortie à la combinaison et les équiper de lampes "Duo Petzl" afin qu'ils ne s'étalent pas au premier obstacle et qu'ils ne ressortent pas tout cabossés... Vous obtenez de joyeux drilles espiègles et élégants,  prêts à en découdre avec le roc rugueux des parois et l'impétueuse rivière de la grotte de Siech.

    Lors de la sortie, les faire passer dans des gours remplis d'eau froide, les faire escalader, passer en opposition et ramper dans les laminoirs. Agrémenter le parcours de petites histoires à la "Père Castor" sur les concrétions, l'eau qui coule, le calcaire à dix sous, les ours... Faites les passer par la rivière pour le retour, admirer avec précautions au passage le petit rinolophe, et finalement ressortir par un endroit différent de l'entrée.

    Vous obtenez ainsi la même bande de joyeux drilles qu'au départ mais un peu moins espiègles et élégants qu'à l'entrée... A peine un peu plus joueurs ou du moins juste assez pour vous jeter dans l'eau dans de grands éclats de rire alors que c'est même pas drôle!

    Merci à vous tous pour cet excellent moment en votre compagnie.

  • Une journée spéléo 31 juillet 2014

    Deux cavités au programme de cette journée. Deux membres du groupe n'ayant jamais pratiqué, la première cavité de la journée se devait d'être une sortie "découverte du milieu souterrain. La grotte de Sabart est donc choisie. Sur cette sortie, tous les participants sont munis d'une topographie (plan) de la cavité. L'objectif qui leur est fixé est de parcourir la totalité des galeries ainsi que toutes les entrées principales du réseau au nombre de cinq. Nos trois aventuriers ont ainsi parcouru depuis l'entrée "carrière 2", l'entrée du Pounchut, l'entrée Préhistorique, l'entrée carrière 1, pour ressortir au grand jour par le gouffre du Petit Pousail.

    Topo sabart 30 07 14

    Après 3h30 de parcours souterrain et redescente au niveau du porche d'entrée, la faim se fait sentir. Le pique-nique est englouti en 1h. Puis nous mettons le cap sur Vicdessos pour enchainer sur la Traversée de Vicdessos.

    Cavité plus sportive que la grotte de Sabart, la Traversée se compose de 3 petites verticales qui nécessitent la mise en place de cordes et de s'équiper d'un baudrier pour la descente. La première verticale (2-3m) génère toujours un peu d'appréhension qui se dissipe très rapidement pour laisser place au plaisir sur les deux verticales suivantes (9 et 6 m) qui sont un peu arrosées. La suite du parcours est aquatique et ludique, entrecoupée de passages resserrés (méandres). La fin de la cavité s'apparente à un canyon souterrain avec petites cascades qui se descendent en "toboggan" et progression debout dans l'eau. C'est après 2h45 de parcours souterrain que l'on ressort par une galerie artificielle en rive droite du Vicdessos. Nous venons de franchir environ 800 mètres pour environ 80 mètres de dénivelé.

    Topo Traversée Vicdessos

    Bref, une bonne journée qui s'achève autour d'une bière bien méritée!

  • Sortie pour les enfants Grotte de Sabart

    Vous regroupez 6 enfants de 9 à 14 ans, vous motivez 5 parents accompagnateurs et vous obtenez un groupe d'explorateurs avide de découvertes, prêt à se faufiler dans galeries et petits conduits et à escalader blocs et pentes de la grotte de Sabart.

    Au progamme:

    • découverte du milieu: ben oui, c'est l'eau qui creuse les grottes... On a vu pourquoi, comment et c'était il y a longtemps, très longtemps!
    • un jeu pour les petits au cours duquel les adultes ont pu montrer toute leur aptitude pour lire un plan et... envoyer les enfants dans les passages exigus...  Ainsi, tous les objets "mystère" dissimulés dans des recoins reculés ont été trouvés. On a même réussi à faire du feu avec de l'eau...Surpris.
    • Après une remontée vers le sommet de la grande salle, nous avons pu observer la faune cavernicole. Pas de quoi donner le grand frisson certes, mais quelques belles émotions à la vue d'un arachnide...
    • Enfin, après avoir enfilé un baudrier, le retour vers la lumière du jour s'est effectué en tyrolienne.

    Après 3 heures d' aventure, un barbecue attendait  nos explorateurs affamés à proximité du porche d'entrée de la grotte.

    Bref un bon moment de convivialité.

  • Initiation à la progression verticale pour élèves et enseignants de l'ENC

    Dimanche 30 mars 2014 c'est un groupe de 10 personnes qui s'attaque à la Traversée de Sakany. Ayant déjà vécu une première expérience souterraine au travers de l'exploration de la grotte de Siech, ils souhaitaient avoir un aperçu "vertical" de l'activité. Aussi cette traversée leur a-t-elle été proposée.

    La traversée de Sakany offre un parcours de plusieurs  petits puits successifs, une court passage resserré, une galerie de belles dimensions, quelques petits boyaux et des mains courantes remontantes. L'exploration s'achève par un petit rappel en extérieur pour rejoindre le pied de la falaise et l'éboulis qui permet de retrouver le chemin du retour. Le temps passé sous terre est d'environ 6 heures en comptant le temps du pique-nique souterrain.

    Une journée pour découvrir le maniement du descendeur et la technique de progression sur main courante. Certains ont même pu s'adonner aux joies du déséquipement. Journée sous le signe de la bonne humeur!

  • Découverte de la spéléologie pour les résidents du Domaine de Montcalm

    Dimanche 23 mars 2014, 5 résidents  (dont 3 enfants) du Domaine de Montcalm de Pamiers se sont essayés à la spéléologie. Il ont pu parcourir galeries et salles de la grotte de Sabart, se faufiler au travers de boyaux pour découvrir des objets "mystère" à l'aide de la topographie, et faire connaissance avec les habitants de la grotte. Une sortie ludique empreinte d'enthousiasme et de bonne humeur.